Plan du site | Mentions légales | Crédits | Espace rédacteur

Professeur de droit à l’Université Paris II - Panthéon-Assas

Directeur du comité du rédaction de la lettre du CEJEM

Nos mots-clefs

Contenu illicite   Régulation   Conférences et colloques   Droit d’auteur   Noms de domaine   Signes distinctifs   Vie privée   Bases de données   Au jour le jour   Marques   Contrats   Brevet   Consommateurs   Lettre du Cejem   Professions  

Cliquez sur un mot pour afficher la liste des articles correspondant

A Noter

Les contrats informatiques par Jérôme Huet et Nicolas Bouche

Présentation de l’éditeur L’ouvrage Les contrats informatiques vise à donner au lecteur, étudiant ou praticien, sous (...)

Droit de la communication numérique de Jérôme Huet et Emmanuel Dreyer

Présentation de l’éditeur : Le droit de la communication numérique est une discipline récente mais en pleine (...)

La réutilisation des informations publiques est consacrée par l’ordonnance du 6 juin 2005, transposant la directive européenne du 17 novembre 2003 et modifiant la loi du 17 juillet 1978 sur l’accès aux documents administratifs

Mots-clefs :

par Jérôme Huet, Maxence Abdelli, le jeudi 9 février 2006

Depuis l’ordonnance n°2005-650 du 6 juin 2005, la réutilisation des données publiques à des fins commerciales est licite (art. 10 de la loi de 1978, modifiée). La loi exige, toutefois, que les données ne soient pas être altérées, ni leur sens dénaturé, et que doivent être mentionnées leur source et leur date de mise à jour (art. 12 de la loi de 1978, modifiée). De plus, il est prévu que les administrations concernées peuvent demander le paiement d’une redevance, tenant compte des coûts de mise à disposition et, éventuellement, des coûts de collecte et de production des informations (art. 15 de la loi de 1978, modifiée).

A été adopté également le décret d’application n° 2005-1755 du 30 décembre 2005 relatif à la liberté d’accès aux documents administratifs et à la réutilisation des informations publiques. Le texte précise notamment les conditions d’organisation et de fonctionnement de la Commission d’Accès aux Documents Administratifs (CADA), la procédure de sanction en cas de réutilisation illicite d’informations publiques et les conditions de réutilisation des informations publiques (licences d’exploitation etc.).